Le Château reste ouvert pendant les travaux de rénovation des salles de réception. Nous continuons à vous accueillir pour vos séminaires en petit comité dans les salons du Château et dans la boutique de vente des vins du domaine.

A la rencontre des
vignerons en développement durable
du domaine de Champ-Renard

Situé à Blacé à 15 minutes tout juste de Villefranche-sur-Saône, le château de Champ-Renard et son domaine viticole du 18ème siècle proposent une offre d’œnotourisme complète, ainsi que de belles cuvées éco-responsables de rouges et de blancs grâce à son authentique cave du Beaujolais.

Nous vous proposons de partir à la découverte de notre vignoble et de son responsable Denis Garnier, co-propriétaire du château, qui s’inscrit dans la tradition des vignerons en développement durable.

Champ-Renard : un domaine viticole engagé

Lorsque Fabienne Vilain et Denis Garnier, un couple d’entrepreneurs, acquièrent le domaine de Champ-Renard en 2014, cet ancien château médiéval et son exploitation viticole ont été progressivement délaissés par leur ancien propriétaire, mais ils voient le potentiel que possède ce site historique, auquel ils comptent bien redonner ses lettres de noblesse en en faisant un lieu éco-responsable d’exception.

Denis Garnier, issu d’une famille de cuisiniers et maîtres chocolatiers, se lance dans l’aventure avec passion, bien décidé à restructurer le vignoble de la manière la plus responsable possible pour le bien de l’environnement, mais aussi des consommateurs et des personnes impliquées dans la production des cuvées du château. Il s’intéresse ainsi aux différentes approches de culture raisonnée et à l’agroforesterie (l’ensemble des pratiques où l’arbre est intégré à l’environnement de production pour favoriser la biodiversité) et élabore pas à pas, au fil des ans, l’approche et la philosophie du domaine de Champ-Renard.

“La vérité se construit dans l’expérience du vécu”, explique Denis Garnier. “Notre intime conviction était que nous devions découvrir notre chemin par un travail personnel sur tout le processus de création. Nous avons d’abord, lu, appris et écouté. Viticulture traditionnelle, viticulture raisonnée, Terra Vitis, viticulture Bio, Bio dynamie, Vegan, ou encore une approche personnelle spécifique et hors cadres ? Nous avons tout entendu, et à chaque vigneron une vérité certaine, une affirmation remettant le plus souvent en cause les chemins empruntés par les autres par la mise en avant des oppositions.”

Un long processus pour redonner vie au vignoble de manière responsable

Ce long cheminement, d’autant plus difficile que le couple reprenait l’exploitation de zéro, a débouché sur un état des lieux complet du vignoble. Ils réalisent alors que, faute d’entretien les années précédentes, certaines vignes seraient perdues. Leur objectif à ce moment-là : en sauver un maximum.

Ils acceptent alors le plan d’action de leur fournisseur, qui leur propose de traiter l’exploitation en faisant appel à la viticulture traditionnelle de manière à pouvoir relancer le vignoble en 2016. “Aucune récolte en 2015 était le prix à payer pour permettre [aux vignes] de repartir, le plan de traitement proposé par notre fournisseur étant dense, en quantité de produits comme en nombre de passages dans les vignes, mais ces traitements nous ont permis de sauver 1,1 Ha de vignes”, se souvient Denis Garnier.

Dès cette première phase achevée, les vignerons remettent en cause l’impartialité de leur fournisseur. Ils commencent à réduire le recours aux produits et cherchent à aller vers davantage de pratiques naturelles.

Ils décident ainsi de réduire significativement les sulfites (responsables de nombreuses allergies ou troubles digestifs) du processus de vinification et de faire appel au technicien expert de la Chambre d’Agriculture du Rhône. Celui-ci se rend chaque semaine à Champ-Renard pour observer le vignoble, les maladies de la vigne et recommander des actions, quelques rares traitements ciblés (et donc limités) lorsqu’ils sont absolument nécessaires. La première cuvée du château est commercialisée cette même année, en 2016.

Certifications et respect de la biodiversité pour des vins de qualité

En tant que vignerons engagés, Fabienne Vilain et Denis Garnier travaillent ensuite dès 2018 pour obtenir le label Terra Vitis, une certification prônant une démarche globale respectueuse de l’environnement comme de la santé, prenant en compte les étapes de production de la vigne jusqu’à la mise en bouteille. Elle leur permet de limiter encore davantage le recours aux traitements et de bannir les produits les plus agressifs.

“Dès que nous avons engagé la démarche Terra Vitis, nous l’avons complétée en mettant un couvert végétal dans toutes nos vignes et des engrais verts qui permettent d’enrichir le sol tout en développant la biodiversité”, détaille Denis Garnier. “Coccinelles, abeilles, mantes religieuses étaient de retour !”

Dans la continuité de cette démarche, ils passent la certification HVE3 en 2019, orientée sur la gestion de l’environnement et la favorisation de la biodiversité (présence de haies, prés, arbres aux alentours…).

Et comme les cuvées du château n’utilisaient, depuis le début, aucun produit d’origine animale, les exploitants décident de passer la certification EVE Vegan pour que leurs vins soient officiellement certifiés véganes.

Le domaine de Champ-Renard est actuellement en conversion bio. Lorsqu’on l’interroge sur la philosophie du château, Denis Garnier répond qu’il s’agit de “toujours réduire ce qui n’est pas naturel” et “prendre des risques sur notre production annuelle, en respectant le sens même du produit final : le goût, la qualité”, mais surtout d’un “chemin où l’Homme est placé au centre de son écosystème par ses choix et ses décisions”.

Cuvée 1787
Millésime 2018

Grand Vin de Bourgogne
Blanc - Millésime 2018

Le BoBo
Blanc - 2018

Le BoBo
Rouge - 2017

Le Vin de ma Mémé, simplement nature
Rouge - 2019

Le Vin de ma Mémé, simplement nature
Blanc - 2019

La Cuvée du Marquis
Rouge - 2016

Le château de Champ-Renard propose des ateliers de dégustation et activités autour de la découverte des vins, ainsi que des visites privées de sa cave et de son vignoble éco-responsable du Beaujolais.

Les cuvées du château sont en vente en ligne.